Bazoches

Site officiel de la Mairie de Bazoches

Le château de Bazoches

Demeure de Vauban

 

C'est à la suite du siège de Maastricht et de la gratification accordée par Louis XIV que Vauban put acquerir le château de Bazoches qu'il transforma dès 1680 en garnison et en bureau d'étude.

Cantonné de tours d'angle cylindriques et flanqué d'un donjon quadrangulaire, l'édifice a consérver sa silhouette médiévale rendue moins austère par les remaniements de l'époque classique.

 

Le Château est ouvert tous les jours du 15 mars au 11 novembre inclus

+ d'infos

 

L'église Saint Hilaire

Tombeau de Vauban

 

De style gothique, l'église Saint Hilaire date du 12éme siècle et fut remaniée au 16éme siècle.Elle se compose de trois chapelles respectivement dédiées à Saint Franchy, à la Vierge Marie, et à Saint Sébastien. C'est dans cette dernière que se trouve le caveau famillial du Maréchal.

Vauban y fut inhumé le 16 avril 1707.

Le château de Vauban est situé sur un contrefort du Morvan, au sud du bourg, et domine la vallée de Bazoches, avec une vue exceptionnelle sur la colline de Vézelay et les monts environnants.

Cet ancien poste de garde sur la voie romaine, maison forte, puis château, existe depuis le XIIème siècle. Il fut la propriété d’Emery Le Prestre, l’arrière grand-père du Maréchal de Vauban.

Après avoir fait l’acquisition, en 1675, du château voisin de Bazoches, Vauban acheta également (en 1684) celui de ses cousins.

 

On notera la présence d’une remarquable *"croix de chemin" du 18ème siècle, à triple représentations (Christ en croix, Vierge à l'Enfant et colombe). Elle est située au carrefour devant le Château, face à Vézelay. (*Service Régional de l'Inventaire Bourgogne).

 

www.chateau-de-vauban.com

 

La maison communale

Il y a 200 ans, l'ancien presbytère fut en partie détruit par un incendie, avec 6 autres maisons voisines en raison des toitures en chaume.

Avec son jardin et son verger, c'était la résidence des curés de Bazoches, jusqu'en 1982; au départ du père Vincent, la municipalité programme d'importants travaux d'aménagements.

Aujourd'hui cette belle bâtisse est devenue la Maison Communale (inaugurée en 1987) où les 3 associations de la commune organisent leurs manifestations festives et culturelles.

 

On citera les plus emblématiques:

-Le vide-greniers du Club Culture et Loisirs - le jeudi de l'Ascension

-Le festival de poésie , Samedi poésie dimanche aussi - le premier week-end de juillet

- Les Nuits musicales , 3ème semaine de juillet

 

Vauban en quelques dates,

 

  • 15 mai 1633- Baptême à St Léger-de-Fourcheret (aujourd’hui St Léger-Vauban)
  • 1651- Cadet dans le régiment de Condé
  • 1655- Brevet d'ingénieur du Roi
  • 1660- Mariage à Epiry avec Jeanne d'Osnay
  • 1668- Gouverneur de la citadelle de Lille
  • 1676- Commissaire général des fortifications
  • 1703- Maréchal de France
  • 30 mars 1707- Décès à Paris
  • 16 avril 1707- Inhumation à Bazoches
  • 28 mai 1808- Transfert du coeur aux Invalides de Paris

 

 

La chapelle Saint Roch

 

Charmante petite chapelle, nichée dans la verdure, sur le chemin de St Jacques de Compostelle. Elle est dédiée à Saint Roch, patron des pélerins, des chirurgiens…et aussi protecteur des animaux. Au début du XIVème siècle, St Roch avait soigné les pestiférés en Italie. Lui-même atteint par la maladie, s’était isolé dans la forêt. Seul, un chien venait le nourrir d’un pain qu’il avait l’habitude de voler à la table de son maître. Celui-ci, intrigué par ce manège, avait suivi le chien et avait pu ainsi soigner et sauver St Roch.

Pendant de nombreuses années, le 16 août, les paroissiens de Bazoches et des alentours venaient faire bénir le pain, nourriture des hommes, et l’avoine, nourriture des animaux. Des invocations étaient faites aussi pour la protection des maladies de la vigne (que l’on trouvaient nombreuses aux abords de la chapelle).

 

Vauban

 

Bien qu’il n’y soit pas né, bien qu’il n’y soit pas décédé, Vauban demeure le personnage emblématique du village de Bazoches ; vous trouverez son buste (érigé en 1900) sur la place de l’église St Hilaire et son portrait sur le pignon nord de la Mairie.

Né Sébastien Le Prestre, il prendra le nom de Vauban en mémoire de la Seigneurie de Vauban, située sur la commune de Bazoches, où ses ancêtres venus d’Auvergne s’installèrent au XVIème siècle.

Sa rencontre, à 17 ans, avec le Prince de Condé fut déterminante pour lui. En 1653 (fin de la Fronde) il se rallie à la cause du Roi Soleil et devient le célèbre ingénieur militaire que l’on connaît. Edificateur de nombreuses places fortes, il n’aura de cesse que d’épargner la troupe : « la Sueur épargne le Sang »

Lui qui parcourt plusieurs milliers de km par an à travers le royaume de France, demeure très attaché à son Morvan natal, y trouvant une certaine forme de sérénité, jusqu’à souhaiter être inhumé dans la chapelle St Sébastien de l’église de Bazoches (où son corps repose auprès d’une grande partie de sa famille).

Vauban est également connu comme économiste, statisticien, philosophe et humaniste grâce à ses nombreux écrits.

 

 

 

Les hameaux de Bazoches

Armance

La ferme d’Armance est située dans la vallée au sud de Bazoches.

L’Armance y prend sa source et forme le ruisseau qui arrose Neuffontaines, Nuars et Dornecy où elle se jette dans l’Yonne.

 

Bourg Bassot

Au pied du chateau, les plus anciennes maisons de ce hameau ont été construites grâce à une carrière de pierre qui était sur place, malheureusement de mauvaises qualitées et gélives.

 

Champignolles le Bas

Ce gros hameau se situe sur les hauteurs de la commune, bordé par le bois, porte d'entrée vers le Morvan. Depuis plusieurs générations, les agriculteurs et les forestiers habitent ce hameau. De nombreuses maisons conservent encore aujourd'hui les caractèristiques de l'habitat des fermes: un petit logement pour la famille une grange plus une écurie pour les animaux.

 

Champignolles le Haut

Le manoir de Champignolles aussi appellé "la Bergerie" date du début du 13éme siècle et fut agrandi au 19 éme

(Demeure privée)

 

Cueugne

Dans le prolongement du château, dominant le village, on trouve le hameau de Cueugne. C'était autrefois la résidence d'artisans, tisserands et tapissiers grâce à ses cultures de chanvre (chènevrières).

 

Moulin Vérot et Moulin de Serres

Ces deux anciens moulins à grains se situaient sur la Rioule et le Bazoches.

Durant les mois d'été, les faibles débits en eau de ces deux ruisseaux obligeaient les moulins à rester au repos.

En 1860 le moulin Vérot ne fonctionne plus, suivi quelques décennies plus tard du moulin de Serres.

 

Vauban

Le château et sa ferme furent la propriété d'Emery Leprestre, l'arrière grand-père de Sébastien Leprestre qui prit le nom de Vauban en mémoire de la terre de ses ancètres.

Le château de Vauban

(Demeure privée)

 

Vassy

Le manoir de Vassy est une belle maison forte des 15éme-16éme siècles, située au sud-est de la commune à la limite d’Empury et de Pouques-Lormes. Elle dépendait de la chartreuse du Val Saint Georges.

Plusieurs scènes du film Mon oncle Benjamin avec Jacques Brel y ont été tournées. (Demeure privée)

 

Villars le Haut

Le plus petit hameau de la commune en limite du département de l'Yonne, en direction de Domecy sur Cure,

autrefois nommé l'Huis Guenin Renault.